1074 0

Le projet

L’intervention du SIAM 92 relève d’une orientation prononcée par la Maison Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) et concerne une situation de handicap visuel, de la malvoyance à la cécité ; Elle se situe secondairement au diagnostic médical de déficience visuelle posé par le médecin.

Le service n’étant pas un centre de consultation médicale, les soins médicaux demeurent exercés par le médecin traitant choisi par la personne.

Les prestations du SIAM 92 sont d’ordres thérapeutique, éducatif, pédagogique et social. Elles sont personnalisées selon un projet personnalisé d’accompagnement (PPA) établi en concertation avec la personne et sa famille et menées sur ses lieux de vie (domicile, structure d’accueil, trajets…).

Plusieurs actions sont mises en place par le SIAM

  • Élaborer, mettre en œuvre et ajuster le projet personnalisé d’accompagnement en concertation avec le jeune et sa famille.
  • Participer au projet personnalisé de scolarisation du jeune, scolarisé en milieu ordinaire au plus près de son domicile ou dans un dispositif spécialisé de l’Éduca-tion nationale.
  • Apporter les aides palliatives au handicap visuel : humaines, techniques, matérielles.
  • Participer aux adaptations des supports (pédagogiques, de culture, de loisirs) et à l’aménagement de l’environnement en diverses situations de vie (familiale, scolaire, sociale…).
  • Mettre à la disposition du jeune, de sa famille et des acteurs de son environne-ment des connaissances et compétences spécifiques relatives aux conséquences fonctionnelles et situationnelles de son handicap visuel.
  • Développer des partenariats et des réseaux, déployer l’information et la communication, aux fins de favoriser l’épanouissement de la personne déficiente visuelle et sa participation à toute forme de vie sociale.

Ces actions ont pour vocation la réalisation de divers objectifs :

  • Prévenir et limiter l’émergence et l’installation des processus d’inadaptation consécutifs à la malvoyance et à la cécité dès la naissance.
  • Soutenir l’accès et l’accueil du jeune déficient visuel aux espaces communs d’éducation, de scolarisation, de formation, de culture et de loisirs.
  • Développer l’autonomie dans toutes les circonstances de la vie en menant un accompagnement adapté aux besoins, potentialités et désirs du jeune.
  • Accompagner, soutenir et informer les jeunes en situation de handicap visuel, leur famille et les professionnels des structures

Articles associés

Le projet

Nos valeurs Créée en 1962, l’APAJH (Association Pour
Lire la suite