1927 0

Le projet

Nos valeurs

Créée en 1962, l’APAJH (Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés), association militante et gestionnaire, est le premier organisme en France à considérer et accompagner tous les types de handicaps : physiques, mentaux, sensoriels, psychiques, cognitifs, polyhandicaps, troubles de santé invalidants etc.

La Fédération, qui compte 14 000 collaborateurs, fait avancer la réflexion et l’action pour assurer à chacun un égal accès aux droits (droit à l’école, droit à la vie professionnelle, droit à la vie sociale et culturelle…). Présente dans 91 départements, elle accompagne 30 000 personnes en situation de handicap, mineures comme adultes, dans près de 700 établissements ou services.

Trois principes guident son action :

  • laïcité,
  • solidarité,
  • citoyenneté.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.apajh.org

Le projet

L’intervention du SIAM 92 relève d’une orientation prononcée par la Maison Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) concernant la situation de handicap visuel (de la malvoyance à la cécité).

Le service n’est pas un centre de consultation médicale. Les soins médicaux demeurent exercés par le médecin traitant.

Les prestations du SIAM 92 sont d’ordre thérapeutique, éducatif, pédagogique ou social. Elles sont déployées dans le cadre du projet personnalisé d’accompagnement (PPA). Ce projet est co-construit avec le jeune et sa famille. Il est mis en œuvre sur les lieux de vie (domicile, structure d’accueil, trajets…).

Plusieurs actions sont mises en place par le SIAM 92 :

  • L’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation du projet personnalisé d’accompagnement (PPA).
  • La participation au projet personnalisé de scolarisation du jeune (PPS ); en milieu ordinaire, au plus près du domicile ou dans un dispositif spécialisé de l’Éducation nationale.
  • La proposition des aides palliatives au handicap visuel : humaines, techniques, matérielles.
  • La participation aux adaptations des supports (pédagogiques, de culture, de loisirs) et à l’aménagement de l’environnement en diverses situations de vie (familiale, scolaire, sociale…).
  • L’appui ressource aux différents acteurs concernés par la situation du jeune.
  • Le développement du travail  en partenariat et réseau au bénéfice du jeune.

Ces actions visent les objectifs suivants :

  • Prévenir et limiter l’émergence et l’installation des processus d’inadaptation consécutifs à la malvoyance et à la cécité dès la naissance.
  • Soutenir l’accès et l’accueil du jeune déficient visuel aux espaces communs d’éducation, de scolarisation, de formation, de culture et de loisirs.
  • Développer l’autonomie dans toutes les circonstances de la vie en menant un accompagnement adapté aux besoins, potentialités et désirs du jeune.
  • Accompagner, soutenir et informer les jeunes en situation de handicap visuel, leur famille et les professionnels des structures.

Articles associés

Le projet

L’intervention du SIAM 92 relève d’une orientation prononcée
Lire la suite